Actualités

  • Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo

Diaporama

Petits Chanteurs de Grenoble

Maîtrise Chalonnaise St-Charles

Maîtrise St-Philomène de Haguenau

Message du Père Wiesław Hudek, Aumônier de la Fédération Internationale des Pueri Cantores

Or, l'espérance ne trompe point! (Rm 5,5)

Mes très chers Pueri Cantores, Chères filles et chers garçons,

Je vous salue à l’occasion de la plus grande fête chrétienne. Avant de vous présenter mes vœux de Pâques, je voudrais partager avec vous deux souvenirs d’enfance très personnels.

Mon premier souvenir vient de ma grand-mère, qui répétait souvent : “Quand tu as perdu quelque chose, ce n’est qu’à ce moment-là que tu commences à comprendre combien cette chose était précieuse et importante”.

Le deuxième souvenir se rattache à la deuxième guerre mondiale. Une de mes cousines racontait que son grand-père, après être revenu de captivité, a participé à deux Eucharisties tous les dimanches. Sa fille lui a demandé : “Papa, pourquoi tu fais cela ?”, et il lui a répondu : “En captivité, je n’ai pas pu aller à la messe pendant plus de trois ans. Maintenant je peux le faire… Alors je le fais, pour compenser le bon Dieu !”

Je pense que plusieurs parmi vous ressentez vivement l’impossibilité d’aller à l’église pour participer à la sainte liturgie et recevoir la communion.

Et c’est juste maintenant, quand il faut respecter le confinement et que tout se présente autrement qu’autrefois, que nous nous rendons compte que beaucoup de choses, beaucoup de personnes et beaucoup de dons reçus n’ont pas été compris ou appréciés de manière satisfaisante…

Alors je veux vous souhaiter une Fête de Pâques avec la totale conviction que Dieu est avec nous !

Soyez convaincus que le Christ Ressuscité, qui a vaincu la mort, le péché et le mal, nous aidera aussi à vaincre la crise liée à la pandémie.

Je souhaite que vous ayez tellement envie de Jésus, des saints sacrements et du chant, que vous puissiez par la suite, quand tout sera fini, servir Dieu et l’Eglise avec ferveur, avec une force plus grande encore en aimant encore plus !

Je vous souhaite l’Espérance, dont la source est le Seigneur Ressuscité, qui ne nous décevra jamais !

Que Dieu vous bénisse vous et vos familles!

L’abbé Wiesław Hudek

Assistant Ecclésiastique de la Fédération Internationale Pueri Cantores (FIPC)

Président de la Fédération Polonaise Pueri Cantores (PFPC)

Mot de notre Aumônier national

Chers Petits Chanteurs,

Comment allez-vous ? Comment vous sentez-vous ?

Je vous espère, vous et vos proches en pleine santé. J’espère que ce confinement n’est pas trop difficile à supporter !

Je voudrais par ces quelques mots vous souhaiter une très belle fête de Pâques. Jésus est vivant ! C’est le cœur de notre foi ! Et c’est cette foi qui nous rassemble, qui nous fait nous sentir appartenir à l’Église. Pourtant, cette année, il n’y aura pas de célébrations dans nos églises et nos cathédrales. Nous ne vivrons pas de grands repas de famille tous ensemble cette année. Que faire ? Se désespérer ? Être triste ? Si certains se sentent malheureux, inquiets, ou même angoissés, je voudrais vous dire que vous n’êtes pas seuls. Vous appartenez à l’Eglise, cette communion d’amour qui nous relie les uns aux autres, malgré toutes les distances qui nous séparent physiquement. Et Jésus n’est jamais loin de ceux qui l’appellent. Il vous apportera la joie.

Ces liens d’amour sont notre force ! J’en veux pour preuve le merveilleux « concert virtuel » auquel beaucoup d’entre vous se sont associés. Cet « Alléluia de Haendel » illustre notre unité, Petits Chanteurs de la fédération, mais aussi avec tous ceux qui nous regarderont et nous écouteront ce dimanche ! Cette vidéo va circuler très largement, elle va réjouir des familles, soutenir des personnes âgées ou isolées, donner goût peut-être à des enfants de nous rejoindre ! Oui, notre force c’est notre unité ! Rien ne vaut de nous rassembler pour manifester notre mission au service de l’Église, refusant la division ou le chacun pour soi.

Alors, malgré les conditions exceptionnelles que nous traversons depuis plus de trois semaines et quelques semaines encore, cultivons par tous les moyens possibles l’amitié, l’amour en famille. Prenez des nouvelles les uns des autres. C’est ainsi que nous serons au plus près de l’évangile les témoins de la résurrection de Jésus.

Je prie pour chacun d’entre vous, pour toutes vos familles et pour ceux que vous aimez. Merci de prier, si vous en avez le temps, un petit peu pour moi aussi.

En grande communion

P. Sébastien ANTONI, assomptionniste

Aumônier national

Temps forts 2014 - 2016 - 2018

Focus

La revue 2019/20